cropped-shutterstock_115642147-600x360

Remontez à la source, recherchez vos valeurs, vos motivations primaires

Connaitre votre motivation profonde dans la vie vous permet de faire les bons choix et d'être bien orienté(e).

Vos valeurs construisent votre identité

Depuis tout petit, vous construisez votre système de valeurs. Elles définissent votre identité, guident votre vie, dictent vos choix.

Ce sont vos valeurs et vos motivations primaires qui vous poussent à agir, qui donnent du sens à vos actions. Avoir une vie satisfaisante, c’est vivre en accord avec ses valeurs. D’où l’importance de « remonter à la source » afin de bien les identifier, les connaitre. Parfois, vous apprenez à connaitre vos valeurs quand elles sont bafouées. Vous vient alors ce sentiment que quelque chose ne va pas comme vous le voudriez, l’impression de ne pas être respecté.

Dans tous les cas, pouvoir identifier ses valeurs et ses motivations primaires permet d’orienter sa vie selon ses propres principes directeurs. Cela donne du sens à ce que vous réalisez, vous relie à votre identité profonde.

Catherine Delbar | Remettre du sens, se connecter à ses valeurs, définir qui vous êtes

L’histoire du tailleur de pierre

Cette histoire attribuée à Charles Péguy illustre la différence de perception quand on vit, travaille, agit selon ses valeurs et son « pourquoi », sa mission de vie.

En pèlerinage à Chartres, Charles Péguy rencontre un homme fatigué, suant qui casse des cailloux. Il s’approche de lui et lui demande :« Que faites-vous, Monsieur? »
« Vous voyez bien, je casse des cailloux. C’est difficile, j’ai mal au dos, j’ai soif, j’ai faim. »
Il continue et voit un peu plus loin un autre homme qui casse les cailloux et à qui il pose la même question.
« Hé bien, lui répond cet homme, je taille une pierre. Grâce à cela, je peux nourrir ma famille. »
Mr Péguy poursuit son chemin et s’approche d’un troisième casseur de cailloux, qui est souriant et radieux. À la même question, il lui répond :
« Moi, Monsieur,  je bâtis une cathédrale. »

 

Prendre conscience de « votre pourquoi »

Au delà de savoir ce que vous faites, de décrire vos actes (ce que la plupart des gens savent faire),  vous pouvez en coaching remonter à la source et définir votre « pourquoi », la raison qui vous pousse à agir et qui vous dépasse, comme ce bâtisseur de cathédrale.

Vous avez toutes et tous une ou plusieurs motivations profondes.

Vivre selon ses valeurs et sa mission, c’est se respecter et au-delà, c’est afficher sa pleine puissance. Car en étant dans ses valeurs, dans sa mission, on se permet de développer un niveau de confiance en soi supérieur et d’être aligné.

Et vous, vous souhaitez connaître votre « pourquoi » ?

 

« N’essayez pas de devenir un homme qui a du succès. Devenez un homme qui a de la valeur. »

Albert Enstein

Partager le post

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print

2 réflexions sur “Remontez à la source, recherchez vos valeurs, vos motivations primaires”

  1. Hello Catherine,
    Merci pour cet article. Et comment faire quand on ne trouve pas son vrai pourquoi ? Je cherche, j’ai bien essayé l’exercice de l’Ikigai, mais sans y arriver. Au fond, je me rends compte que le « il faut » et le « je dois » prennent souvent le dessus sur mes envies… auxquelles j’accède assez peu.
    Quelles sont tes propositions ?

  2. Bonjour Dominique,
    Trouver son « pourquoi », ses motivations primaires, se fait via une exploration de ce qui a compté pour toi dans ta vie, de ces moments forts qui t’ont donné de la joie. Dans cette exploration, on va à la recherche de tes valeurs, celles qui te sont propres et qui te font te lever le matin. Ce qui t’inspire (vers quel genre de livres ou de films tu vas spontanément), qui sont les personnes qui t’inspirent, pourquoi, … Ce n’est pas mental, c’est un exercice sur ce qui t’est arrivé réellement et ce qui te teint debout, ce qui est plus fort que toi ! On peut aussi aller explorer ce qui te met en colère (on cherche alors l’information en creux). Ou une autre façon de faire c’est d’imaginer qu’il ne te reste que 30 minutes à vivre et que tu as un message à faire à une personne importante dans ta vie, que lui dirais-tu? J’utilise aussi parfois le langage photos avec les Photos du « Coaching game » pour laisser tomber le mental pendant cette exploration.
    Bref, comme tu le vois, se faire accompagner sur ce chemin est intéressant pour laisser la spontanéité t’apporter les réponses.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *